averer_faux Avérer faux (s')

C'est le type même de la locution vicieuse. Au sens absolu, s'avérer signifie se révéler vrai.

Exemple : les prévisions de l'astronome Halley se sont avérées.

On peut aussi, par extension, dire : cet essai s'est avéré bien décevant, ou, au contraire : très positif.

Mais l'antinomie entre le verbe avérer(s') et l'adjectif faux interdit de les accoupler dans une impossible association « s'avérer faux », qui serait un contresens tout comme « s'avérer vrai » serait un pléonasme.


(En savoir plus : Le français écorché, coll. « Le français retrouvé », Éditions Belin)



 

Nous contacter

contact

Newsletter




Recommander ce site

Facebook Twitter Google Bookmarks 
Création : Essence Rare - Développement/Référencement : Abdc Informatique