Balade Balade ou ballade ?

En langage populaire, se balader, avec un l, c'est « se promener ».

Une ballade, avec deux l, c'est tout autre chose : une pièce de poésie, soumise à certaines règles très strictes que Cyrano de Bergerac définit en octosyllabes dans la « comédie héroïque » d'Edmond Rostand. La ballade se compose de trois couplets ou strophes de huit vers et d'un envoi de quatre, celui-ci commençant obligatoirement par le mot « Prince », le tout sur trois rimes. Les romantiques ont donné à ce genre d'oeuvrette une confection plus libérale ; ainsi, les Odes et Ballades de Victor Hugo, publiées en 1826, ne tiennent pas compte de ces prescriptions rigoureuses. Mais il s'agit toujours de poèmes.

(Source : Ce français qu'on malmène, coll. « Le français retrouvé », Éditions Belin)

 



 

Nous contacter

contact

Newsletter




Recommander ce site

Facebook Twitter Google Bookmarks 
Création : Essence Rare - Développement/Référencement : Abdc Informatique